Rivages de Bourgogne

Pont d'Ouche

Récits de voyages

A nous les pistes cyclables du Canal de Bourgogne


Depuis un bon moment, une collègue originaire de Dijon n’arrêtait pas de me parler du Canal de Bourgogne : « mais vas-y, toi qui adores le vélo, c’est un véritable havre de paix pour pédaler ».

Bien décidé à rompre avec le rythme parisien, mon mari et moi étions à la recherche d’un séjour de 8-10 jours sans stress et surtout sans embouteillages, gens pressés ou de mauvaise humeur… Bref du repos et du calme. Calme mais pas inactif. Nous sommes tous les 2 amateurs de la petite reine.

Antoine (mon mari), pas très à l’aise à l’idée de quitter le plancher des vaches, a tout de suite aimé l’idée de prendre la voiture pour nous rendre en Bourgogne. En plus, il n’y a que 2h de route !

Le parcours cycliste de Tonnerre à Dijon est jalonné de magnifiques villages et petites villes, de vignes, de châteaux : la France dans toute sa splendeur ! En plus, il y a des voies vertes dédiées aux cyclistes : c’est super bien pensé pour le plaisir de rouler.

Depuis Tonnerre, on a longé le Canal de Bourgogne jusqu’à Dijon. On est passé par plein de charmants villages comme Ancy-le-Franc, Montbard ou Pouilly en Auxois. Et pour les étapes à vélo, c’était bien plus facile que je ne l’avais pensé ! 2h le matin, 2h l’après-midi en y allant vraiment tranquille.

Et puis on s’est tellement régalé à chaque étape… Au sens propre comme au figuré d’ailleurs ! Cités médiévales, abbaye, musées le tout rythmé par des pauses gourmandes incroyables. On a même eu le temps de faire un crochet au Mont Auxois pour aller voir la statue de Vercingétorix et le MuseoParc. 

On a vraiment pris beaucoup de plaisir à longer les rivages de Bourgogne à vélo. Une balade que je vais m’empresser de recommander vivement à tout le monde autour de moi !

 



Pour approfondir : locations de vélo

Pour approfondir : visites